Biscuits moelleux à la fleur d’oranger

vendredi 17 juin 2016 / Desserts, Recettes sans gluten, Sucrées

Biscuits moelleux à la fleur d’oranger

Quand la finesse d’un croquant cache un cœur fondant !

 

Préparation 10min

Cuisson 25 à 30 min

Pour 10 biscuits

200 g d’amandes en poudre

145 g de sucre

80 g de blancs d’œufs (2 gros œufs)

1 cuillère à café d’extrait de cannelle Cook

1 cuillère à café rase d’écorce de citron Cook

1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger Cook

Un peu de sucre citron Cook à saupoudrer sur le dessus des biscuits

 

1 - Préchauffer le four à 180 °C (th. 6). Mélanger la poudre d’amandes et le sucre, puis ajouter les blancs d’œufs, l’extrait de cannelle, et la fleur d’oranger. Mélanger à la fourchette

 

2 - Avec les mains légèrement humides, former de petites boules de pâte, les aplatir légèrement avec la paume de la main et les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Les saupoudrer de sucre citron.

 

3 - Enfourner les biscuits pour 15 minutes. Les sortir du four et les laisser refroidir. Ils vont alors durcir légèrement. Les décoller délicatement, les retourner et les cuire encore 10 minutes. Le temps de cuisson dépend des préférences (et du four). Pour des biscuits moelleux, les cuire moins longtemps. Pour des biscuits avec un peu plus de croquant, les laisser plus longtemps.

 

Humidifiez vos mains permet d’éviter que la pâte ne colle trop. Il ne faut pas mouiller la pâte donc les mains doivent être à peine humides. Dès que vous sentez que la pâte colle, lavez-vous les mains sous l’eau chaude pour enlever toute trace de pâte, essorez-les et refaites vos boules de pâte. Avec cette méthode cette recette est un jeu d’enfant

Biscuits moelleux à la fleur d’oranger

Bousculons nos salades !

lundi 13 juin 2016 / Entrées & plats, Recettes sans gluten, Salées

Bousculons nos salades !

Évitons monotonie et tristesse, ajoutons un zeste de créativité à nos salades d'été.

 

haricots 2

 

Haricots & compagnie

 

Préparation 15 min

Cuisson 15 min

Pour 4 personnes

250 g de haricots verts

12 tomates cerises

1 oignon rouge

1 bouquet de persil

1 bouquet de basilic

1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

2 cuillères à soupe d'huile d'olive de première pression à froid

1 poignée d'olives noires

½ poivron jaune

Sel, poivre

 

➊ Effiler les haricots verts. Cuire à l'eau bouillante salée pendant 15 minutes. Les égoutter dans une passoire. Laisser refroidir.

 

➋ Laver et épépiner le demi-poivron. Le couper en petits dés. Laver les tomates cerises, les couper en deux.

 

➌ Rincer et ciseler le persil et le basilic. Peler l'oignon et le couper en fines rondelles.

 

➍ Mélanger le vinaigre et l'huile. Saler et poivrer.

 

➎ Placer tous les légumes dans un saladier, verser la sauce et mélanger. Ajouter les olives noires.

 

haricots 1

 

Salade verte et sa sauce poids plume !

 

Pour 4 assiettes de salade

1 batavia

1 morceau de concombre de 100 g

1 grosse orange

1 pamplemousse rose

½ citron vert

2 cuillères à soupe de tofu soyeux

Sel ou tamari selon les goûts

 

➊ Pour plus de fraîcheur, déposer le concombre et l'orange au réfrigérateur 1 heure avant la préparation.

 

➋ Laver et couper la batavia en lanières, éplucher le concombre, presser le citron vert et l'orange.

 

➌ Mixer le concombre avec le jus des oranges et le tofu soyeux. Ajouter le jus de citron. Mixer à nouveau.

 

➍ Couper les deux extrémités du pamplemousse. Le peler à vif, de manière à enlever la membrane blanche pour laisser apparaître la chair. Prélever des quartiers de pulpe.

 

➎ Préparer 4 assiettes de salade. Verser la sauce. Disposer par-dessus les suprêmes de pamplemousse puis déguster.

 

sauce concombre

 

Salade radis-coriandre

 

Vous en avez assez des radis au beurre à la croque-au-sel ? Essayez-les additionnés de coriandre fraîche.

 

Préparation 10 min

Pour 4 personnes

1 botte de radis roses

1 orange

1 cuillère à soupe de sucre

1 petit bouquet de coriandre

1 cuillère à soupe d’huile d'olive

Sel et poivre

 

➊ Laver et équeuter les radis. Les couper en fines lamelles.

 

➋ Presser l'orange. Mélanger le jus obtenu avec le sucre. Verser cette sauce sur les radis et mélanger.

 

➌ Parsemer de coriandre ciselée, saupoudrer de sel et de poivre. Mettre au frais 10 minutes.

 

➍ Servir les radis arrosés d'un filet d'huile d'olive.

 

radis

Bousculons nos salades !

Découvrez le Niépi 10 !

mercredi 01 juin 2016 / Le magazine

Découvrez le Niépi 10 !

Ce Niépi regorge d'idées pour recevoir autour d'un grand apéritif dînatoire ! Faites le plein de recettes faciles qui seront idéales à emporter en pique-nique : délicates bouchées au concombre, houmous crunchy, blinis aux lentilles et leur méli-mélo d'algues, carpaccio de saumon à la citronnelle, flan de courgettes à la menthe, pain à l'ail et à l'origan...

 

Sans oublier les bonnes salades estivales dans lesquelles le quinoa est mis à l'honneur ! En flocons, en farine ou en grains, qu'il soit blond, noir ou rouge, le quinoa est parfait pour accompagner notre été. La cuisinière Stéphanie et Arlette, diététicienne, vous disent tout sur ce petit grain d'or ! Sa douce saveur noisette sera sublimée par des sauces inventives aux abricots ou encore à la crème de soja. En verrines ou en wraps, laissez-vous tenter par les propositions originales de Marie-France, d’Aurélia et du chef Yvan Cadiou.

 

Nous accueillons encore de nombreux contributeurs talentueux qui viennent partager leurs délices et astuces culinaires. Des crèmes brûlées à la compotée de fraises, un Victoria Sponge Naked Cake apparu comme un songe d’une nuit d'été, des mini madeleines au doux parfum de rose, sans oublier les chefs italiens Giovanna et Paolo qui vous proposent un délicieux cheese-cake au bon goût d'été !

 

18 19

 

30 31

 

32 33

 

62 63

 

Partez en escapade en Provence chez Philippe et Nicole qui vous reçoivent en chambre d'hôtes sans gluten entre mer et montagne. Si un voyage lointain vous tente, Titom et Lilou, aventuriers du sans-gluten, vous présentent leurs adresses gluten-free au Vietnam.

 

Connaissez-vous la Klamath ? La nutrithérapeute Maëlle vous présente cette algue d’eau douce qui est un super-aliment utile pour accompagner la lutte contre la porosité intestinale. Nos chefs mettent à l'honneur le sans-gluten, prouvant ainsi qu'avec de la créativité la cuisine "sans" est une œuvre au service du plaisir ! Le chef Faussat répond à notre demande et réalise un délicieux soufflé accompagné d'un coulis pour napper son cœur. Quant aux trois chefs du restaurant marseillais Urban Kitchen, ils vous proposent une recette déclinable en trois saveurs !

 

86 87

 

24 25

 

102 103

 

Disponible en version digitale et papier dans la boutique.

Découvrez le Niépi 10 !

Île flottante à la fraise

mercredi 01 juin 2016 / Desserts, Recettes sans gluten, Sucrées

Île flottante à la fraise

Décidément, j'adore les fraises, et comme je ne suis pas la seule, voici de quoi se régaler de leur saveur sucrée si délicate !

 

Préparation 20 min

Cuisson 25 min

Pour 2 personnes

30 g de sucre de canne blond

2 blancs d'œufs

150 g de fraises mûres à point et bien parfumées

35 g de sucre glace

1 cuillère à café de vanille en poudre

 

➊ Laver les fraises, les couper en deux puis les mettre à mariner avec 30 g de sucre pendant au moins une demi-heure. Les mixer ensuite jusqu'à l’obtention d'un coulis. Réserver au frais.

➋ Monter les blancs en neige avec le sel jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes. Incorporer alors petit à petit le sucre glace et la poudre de vanille sans cesser de battre. Les blancs en neige doivent être bien fermes et brillants.


➌ Amener de l'eau à frémissement dans une large casserole. Mouler les blancs en neige en forme de quenelle à l'aide de
2 cuillères à soupe. Les déposer délicatement dans l'eau bouillante, laisser pocher 1 minute de chaque côté en surveillant puis les égoutter sur un torchon propre.


➍ Verser le coulis dans des petites coupelles. Déposer délicatement les blancs au milieu. Saupoudrer de vanille en poudre.

 

Astuce

Pour nettoyer les fraises, ne pas les laisser tremper ; les passer sous un filet d’eau avant de les avoir équeutées, sinon elles risqueraient de s’imbiber d’eau et de perdre leur fermeté.

Île flottante à la fraise

Concours #OnSaimeSansGluten pour la journée de la maladie cœliaque

mercredi 18 mai 2016 / Infos gluten

Concours #OnSaimeSansGluten pour la journée de la maladie cœliaque

Ce 18 mai, la maladie cœliaque est à l’honneur ! Niépi, la marque Ma Vie Sans Gluten et Because Gus organise un concours afin de sensibiliser le grand public à cette maladie qui concerne de plus en plus de personnes et, pour vous faire gagner de jolies surprises !

 

Voyons un peu le programme de la journée du 18 mai

Alors que les américains consacrent tout le mois de Mai à la maladie coeliaque, nous on a qu’une journée pour faire le plus de bruit possible. Pour ceux qui ne nous connaissent pas encore nos partenaires : Ma Vie Sans Gluten c’est LA marque qui développe de nombreux produits pour répondre aux besoins des gluten free. Because Gus c’est le libérateur du quotidien des intolérants au gluten en relayant ZE bons plans !

 

Le concours

Pour faire un maximum de bruit sur le web (on nous a dit que c’est là que tout se passe), on s’est dit qu’un concours ce serait chouette !

 

On vous propose donc de :
1. Vous prendre en photo avec une personne de votre choix + un objet ou produit qui symbolise votre vie sans gluten
2. De poster cette photo sur Facebook ou Twitter !
3. D’ajouter le hashtag du concours #OnSaimeSansGluten
4. D’inviter vos amis à liker votre photo !
5. Laisser un commentaire sous l’un de nos post facebook du concours (celui de Ma Vie Sans Gluten, celui de Niepi ou de Because Gus) pour nous prévenir quand vous postez !

Le concours aura lieu mercredi 18 mai jusqu’ à minuit.

 

Où est-ce qu’on joue ?


Sur son propre wall, puisqu’il s’agit d’en parler à tous ses amis ! Postez la photo (en mode public), et n’oubliez pas le hashtag pour qu’on puisse la voir et la liker à notre tour ! N’hésitez pas à nous tagguer tous les 3 sur vos photos, pour qu’on n’en perde pas de vue.

Trois gagnants seront désignés :
- Le prix du jury : la photo que Ma Vie Sans Gluten, Because Gus et nous, trouvons la plus originale !
- Le prix Facebook : la photo qui aura reçu le plus de likes sur facebook !
- Le prix Twitter : la photo qui aura reçu le plus de retweets sur Twitter !

 

Qu’est-ce qu’on gagne ?

Question la plus importante !! Les trois gagnants remporteront :
- un panier garni de produits Ma Vie Sans Gluten
- un abonnement d’un an à Niepi

Les gagnants seront prévenus par directement sur les réseaux. Si vous n’avez rien dans vos placards, faites fonctionner votre imagination, cuisiner une de vos spécialités sans gluten !

 

Nos comptes :

 

niepi logo
Niépi facebook / twitter

 

logo mvsg2

Ma vie sans gluten facebook / twitter

 

BGLogo SansFond

Because Gus facebook / twitter

 

 

IMG 1982

 

Pourquoi une journée de la maladie cœliaque ?

 

L’AFDIAG estime que 80 % des cœliaques ne sont pas diagnostiqués. Faisons donc passer l'information et prévenons tout le monde pour améliorer le quotidien des malades ! Un diagnostic posé tôt évite les complications telles que le développement d'autres maladies auto-immunes, par exemple. Rappelons que les complications liées à une maladie cœliaque non diagnostiquée sont parfois lourdes, surtout chez l'enfant, et qu’elles ne concernent pas que la sphère digestive : retard de croissance, maux de tête ou fatigue chroniques, troubles de la concentration, anémie, déprime... Des symptômes qui sont directement liés à la malabsorption des aliments provoquée par la destruction des villosités de l'intestin grêle dont le rôle est précisément l'absorption des nutriments.

Rappelons aussi qu'il existe une forme plus silencieuse de la maladie cœliaque dans laquelle les désagréments digestifs sont quasi inexistants. Parfois le malade découvre qu'il est cœliaque après avoir développé une autre maladie auto-immune comme une thyroïdite de Hashimoto ou un diabète de type 1. Passons donc l'information : le dépistage ne consiste qu'en une prise de sang à la recherche d'anticorps spécifiques. En cas de doute, rapprochez-vous de votre médecin !

Et puis ce n'est pas parce que c'est la journée de la maladie cœliaque que l'on oublie tous ceux qui ne sont pas cœliaques et qui mangent quand même sans gluten. Puisqu’on est tous dans le même bateau, faisons avancer ensemble le Schmilblick !

Bon 18 Mai !

 

Réglement complet du concours

 

Concours #OnSaimeSansGluten pour la journée de la maladie cœliaque