Carrot cake façon muffins

lundi 27 février 2017 / Recettes sans gluten, Goûters, Sucrées

Carrot cake façon muffins

Plus que quelques heures pour vous abonner sur Ulule ! La recette d'aujourd'hui va vous régaler ! 

 

40 g de raisins secs
Le jus d'une orange fraîchement pressée
55 g de sucre de canne blond
7 cuillères à soupe d'huile de colza
ou d’olive non fruitée
Miel
3 œufs
1 cuillère à café de vanille en poudre
1 pincée de gingembre moulu
100 g de farine de riz demi-complet
12 g de fécule de pommes de terre
1 cuillère à café bombée de poudre à lever (j'ai utilisé la poudre à lever Exquidia)
1 demi-cuillère de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
3 carottes râpées (soit environ 150 g)
1 petite poignée de noix grossièrement hachées

 

carot cake

 

➊ Verser le jus d'orange sur les raisins secs et laisser macérer toute une nuit au réfrigérateur.

➋ Préchauffer le four à 180 °C (th. 6) et graisser les cavités d'un moule à muffins. Mettre à égoutter les raisins secs.


➌ Mélanger le sucre de canne blond, l'huile, les œufs et la vanille. Dans un autre récipient mélanger les farines, la fécule, la poudre à lever, le bicarbonate de soude, le sel et le gingembre. Mélanger jusqu'à obtenir une texture homogène.


➍ Ajouter les carottes râpées et les raisins secs égouttés puis mélanger.

➎ Verser cette pâte dans les moules à muffins. Parsemer sur le dessus les petits morceaux de noix.

➏ Enfourner pour 45 à 50 minutes. À mi-cuisson couvrir d'un papier sulfurisé si les muffins sont déjà bien dorés. Réaliser cette opération rapidement afin de ne pas laisser la porte du four ouverte trop longtemps, au risque de voir vos muffins redescendre.


➐ Vérifier la cuisson : la lame d'un couteau insérée à cœur doit ressortir sèche.


➑ Démouler et laisser refroidir sur une grille. Au moment de servir faire couler un filet de miel sur le dessus du gâteau.

 

Niepi2017

 
© Niépi 2017 / Frédérique Barral. Tous droits réservés. Toute reproduction ou utilisation des recettes, des articles et des images sans l'autorisation de l'auteure est interdite.

 

Carrot cake façon muffins

Compotée de figues à l’orange

samedi 25 février 2017 / Recettes sans gluten, Sucrées

Compotée de figues à l’orange

À tartiner sur votre pain (sans gluten) grillé. Je vous propose une recette de pain à la châtaigne, ici ; et pour demain je vous prépare des petits gâteaux moelleux à la cannelle.

 

Préparation : 5 minutes

Trempage : 1 heure à une nuit

Matériel : un mixeur ou blender

 

6 dattes

5 figues

85 g de jus d’orange fraîchement pressé

 

1- Rincer et dénoyauter les dattes

 

2- Rincer les figues et découper un gros morceaux

 

3- Dans un bol, couvrir les fruits secs d’eau et laisser tremper 1 heures minimum à 1 une nuit.

 

4- Ce temps écoulé, bien égoutter les fruits séchés réhydratés. Les disposer dans un mixeur avec le jus d’orange et mixer jusqu’à obtenir une consistance homogène. Ajuster la quantité de jus d’orange en fonction de la consistance désirée.

 

Niepi2017ulule

 

 

 

© Niépi 2017 / Frédérique Barral. Tous droits réservés. Toute reproduction ou utilisation des recettes, des articles et des images sans l'autorisation de l'auteure est interdite.
Compotée de figues à l’orange

Biscuits croquants au chocolat

vendredi 24 février 2017 / Recettes sans gluten, Sucrées

Biscuits croquants au chocolat

Si comme moi vous avez du mal à vous passer d’une note sucré, choisissez au moins de consommer du bon sucre, celui qui n’est pas une calorie vide de nutriments.

Ces biscuits croquants, faciles et rapides à réaliser, se conservent 2 jours dans une boite hermétique.

 

Comme le matin, je pars parfois de chez moi juste après avoir avalé un jus frais maison, ces biscuits m’accompagnent discrètement dans mon sac, et sont parfaits pour le moment où la faim se fait sentir au bureau. Trempés dans un bon rooibos* c’est mon pêché mignon! Personne n’est parfait, encore moins quand il s’agit de gourmandise ! Les enfants aussi en raffolent et c’est tant mieux !

 

Pour 9 biscuits

Préparation : 15 minutes

Repos : 10 min pour les graine de chia

Cuisson : 5 minutes en bain maris environ + 15 minutes au four

 

35 g de chocolat à au moins 70% de cacao

70 g d’huile de coco (+ d'infos) 

15 g de graine de chia (+ d'infos)

110 g de sucre de coco (+ d'infos) ou de canne complet en poudre

20g de farine de châtaigne (+ d'infos)

50 g de fécule de pomme de terre

80 g de farine de riz complet

4 g de fleurs de sel

 

1- Faire gonfler 10 minutes les graine de chia dans 45g d’eau tiède. Couper le chocolat en morceau et le fondre en bain marie avec l’huile de coco.

 

2- Préchauffer le four à 180°C. Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs ensemble avec une fourchette.

 

3- Ajouter le chocolat, remuer avec une cuillère en bois ou une spatule souple. A jouter les graines de chia et malaxer avec les mains pour les imprégner à la pâte.

 

4- Etaler au rouleau à pâtisserie, sur une feuille de papier sulfurisé, en un rectangle de 26x24 cm. A l'aide d'un couteau, égaliser les bords et pré-découper 9 rectangles de même taille dans la pâte.

 

5- Placer le papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie. Enfourner et baisser le four à 160°C. Cuire 15 minutes. Ce laps de temps écoulé, garder les biscuits à four chaud éteints pendant 10 minutes pour des biscuits bien croquants.

 

Ces biscuits peuvent paraître trop gras à certain, mais l’huile de coco est excellente pour le fonctionnement cérébrale, elle fait partie des bons « gras » recommandé. Ils ne contiennent en outre pas autant de graisse que certaines recettes de petit beurre !!!! (Voir article ici sur l’huile de coco). En outre, c’est grâce à l’huile de coco que ces biscuits sont si croquants !

 

Niepi2017ulule

 

 

 

© Niépi 2017 / Frédérique Barral. Tous droits réservés. Toute reproduction ou utilisation des recettes, des articles et des images sans l'autorisation de l'auteure est interdite.
Biscuits croquants au chocolat

Petites boules de coco

jeudi 23 février 2017 / Recettes sans gluten, Sucrées

Petites boules de coco

Ces balls sont un concentré d'énergie saine ce qui les rend idéales pour les en-cas de sports d'hiver ! De plus, leur beauté « boules de neige » leur confère une place de choix sur vos tables raffinées aux ambiances d'hiver !

 

Préparation 15 min

Pour environ 25 pièces

Il faut un bon mixeur (ou un blender).

 

100 g d’amandes entières

50 g de noix de coco râpée + un peu pour la finition

10 dattes séchées dénoyautées

25 g d’huile de coco*

30 g d'eau

1 pincée de sel

1 cuillère à café rase de poudre de vanille**

2 g de téguments de psyllium blond (facultatif)***

 

*J'ai utilisé l'huile de coco vierge Bio Planète, disponible en magasins bio.
**J'ai utilisé la poudre de vanille Cook mais vous pouvez ouvrir une gousse de vanille en deux et en récupérer les graines.
***Ingrédient facultatif mais qui aide les balls à mieux se tenir. De plus, c’est une source de fibres naturelles. Si vous ne mettez pas de psyllium enlevez 5 g d'eau. 

 

➊ Placer tous les ingrédients dans le blender, sauf la vanille, le psyllium et le peu de noix de coco réservée pour la finition et mixer. Verser dans un saladier. Incorporer en malaxant avec les mains la vanille et le psyllium.

 

➋ Façonner des boules avec la pâte obtenue. Les rouler dans la noix de coco râpée restante.

 

➌ Ces boules se conservent 5 jours dans une boîte hermétique au réfrigérateur.

 

Niepi2017ulule

 

© Niépi 2017 / Frédérique Barral. Tous droits réservés. Toute reproduction ou utilisation des recettes, des articles et des images sans l'autorisation de l'auteure est interdite.
Petites boules de coco

Cake paléo au chou rave et aux noisettes

mercredi 22 février 2017 / Recettes sans gluten, Salées

Cake paléo au chou rave et aux noisettes

Le chou rave est tellement doux que j’ai eu envie de le cuisiner avec de la noisette ! Le cuire avec du jus de pomme permet d’accentuer sa douceur subtilement sucrée, et ce cake, bien que ne contenant aucun sucre ajouté, pourrait tout à fait se proposer en dessert ! A vous de choisir de le servir en entrée pour accompagner votre soupe de panais par exemple, ou au goûter pour une douceur bienfaisante sans sucre !

 

Préparation 20 minutes

Cuisson 20 minutes en cocotte + 30 minutes au four

Moule à cake 25 cm X 9 cm

 

1 oignon

200 g de jus de pomme

2 petits choux raves verts

3 pincées de thym séché*

1 pincée de sauge en poudre*

4 gros oeufs

4 g de poudre à lever

60 g d’huile de cuisson (olive, tournesol, ou coco... au goût neutre) + 1 c. à café pour la cuisson de l’oignon

60 g poudre d’amande

65 g poudre de noisette

1 pincée de sel

95 g de lait de riz non sucré

1 c. à café de jus de citron

*Comme toujours j’utilise les épices Cook qui se trouvent en magasin bio, car ce sont les seuls à ma connaissance qui réalisent des tests en interne pour assurer le consommateur de la présence ou non de gluten dans leurs épices. En plus ils sont pleins de saveurs !

 

1- Eplucher les choux raves et l’oignon. Emincer l’oignon en fines lamelles et couper les choux raves en petits morceaux. Réserver. Séparer les jaunes des blancs d’œufs en conservant les 4 jaunes dans un récipient et 2 blancs dans un autre saladier.

 

2- Faites d'abord revenir l’oignon quelques minutes avec un peu d’huile de cuisson, dans une cocotte en fonte ou un wok, pour le dorer légèrement. Ajouter les morceaux de choux rave, le jus de pomme, la sauge et le thym. Cuire une quinzaine de minutes à feu doux à moyen, jusqu'à ce que le chou rave soit tendre lorsque vous enfoncez une fourchette dedans. Surveiller bien la cuisson car le jus de pomme va s’évaporer et caraméliser légèrement les légumes. Egoutter les légumes si besoin et réserver.

 

3- Préchauffer le four à 180°C (th 6). Au batteur électrique, fouetter les jaunes d’oeufs avec l’huile, la poudre à lever, et le sel pendant quelques secondes. Verser le lait petit à petit sans cesser de battre, puis ajouter la poudre d’amande et la poudre de noisette. Mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène. Réserver.

 

4- Battre en neige ferme les 2 blancs d’œufs avec le citron. Incorporer délicatement les blancs au mélange précédent en plusieurs fois en soulevant la pâte pour l’aérer. Cette étape est cruciale pour obtenir une pâte légère non compacte.

 

5- Verser la préparation dans un moule à cake graisser. Enfoncer légèrement au centre du cake les morceaux de navets et d’oignons égouttés et enfourner pour 30 minutes. Déguster tiède ou froid.

 

chouxrave 4

 

Le chou rave

 

Comme la plupart des crucifères, ce légume bulbeux est une excellente source de vitamine C. Cette vitamine, rappelons le, est essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire, donc parfaitement utile en hiver !

Légume-racine cultivé depuis la préhistoire, le chou rave est parfois appelé colrave mais n’est plus trop présent dans nos cuisines ! Pourtant il est si mignon tout rond et tellement bon ! Par ailleurs, de nombreuses études démontrent que la consommation régulière de crucifères joue un rôle dans la prévention de certains cancers, notamment ceux de l'estomac par la présence de sulforaphane qui possède une action destructrice contre la bactérie H. Pylori qui séjourne dans l'estomac et qui est à l’origine des ulcères et cancers. Aller, parce qu’il est bon et bénéfique, METTONS DU CHOU RAVE DANS NOS ASSIETTES !

 

Niepi2017ulule

 

© Niépi 2017 / Frédérique Barral. Tous droits réservés. Toute reproduction ou utilisation des recettes, des articles et des images sans l'autorisation de l'auteure est interdite.
Cake paléo au chou rave et aux noisettes